Le Focus du vendredi : La technologie acoustique d’iBubble

Le Focus du vendredi : La technologie acoustique d’iBubble

“iBubble est le tout premier drone autonome sous-marin sans-fil”

Cette phrase, c’est ce qui définit iBubble par excellence ! Nous avons souvent la même question de la part de notre communauté : mais comment est-il sans-fil sous l’eau ?

Sans-fil, cela ne veut pas dire qu’iBubble flotte dans les eaux au hasard des courants. En effet, iBubble est capable de garder une distance prédéterminée et d’effectuer des manœuvres complexes sans perdre le plongeur qu’il suit. Un des secrets de cette prouesse technique est la technologie acoustique d’iBubble !

Les hydrophones

Si vous avez déjà vu iBubble de près, vous aurez sans doute aperçu les quatre petites protubérances noires réparties autour du drone. Ces parties cachent en fait les capteurs acoustiques d’iBubble, appelés hydrophones. Ces derniers sont au cœur de la technologie acoustique d’iBubble. Ce sont des récepteurs qui lui permettent de capter le signal acoustique émis par l’émetteur se trouvant au bout de la télécommande et de le localiser.

En termes moins techniques, les hydrophones d’iBubble sont ses oreilles, tout simplement ! Grâce au son émis par la télécommande, le drone va pouvoir savoir où se trouve le plongeur et s’orienter par rapport à ce dernier. C’est comme jouer à cache-cache avec les yeux bandés : il “suffit” de se repérer grâce au son !

 

Tracking acoustique

Le fait d’avoir 4 capteurs permet à iBubble de mieux positionner les sons sous l’eau par rapport à un plongeur. Grâce à cela, il calcule à la fois la distance et la direction du signal acoustique afin de déterminer avec précision la zone dans laquelle se situe le plongeur. Et cela plusieurs fois par seconde !

Mais bien sûr, la technologie d’iBubble ne repose pas entièrement sur l’acoustique. Nous vous expliquerons tout cela dans notre prochain Focus du vendredi !

WordPress Video Lightbox